En retard, moi ? Non non non… 

Il y a donc eu, il y a presque quinze jours déjà, un weekend express passé à Newcastle. Je me souviens encore de la tête de A. quand j’ai dit que j’allais là-bas : « Newcastle ? But why ? There’s nothing in Newcastle ! » et il avait raison. La journée que j’avais prévu de passer dans cette ville fut plus que suffisante, et les deux nuits étaient clairement de trop. De plus, j’ai eu le malheur de reserver un lit dans une auberge où j’ai eu la « joie » d’être la seule fille de tout le weekend, voilà voilà… 

Il faut tout de même que je souligne la qualité d’une chose à Newcastle, il n’y a rien, SAUF des musées. J’ai alors eu la chance de découvrir une exposition consacrée aux classiques illustrés pour la jeunesse. J’étais donc ravie de parcourir les salles de la Laing Art Gallery, qui montrent en mot et en images Charlie et la Chocolaterie, Paddington, Le jardin secret… Et c’était bien bien bien, des choix centraux, une scénographie parfaitement adaptées pour les petits et les grands. Après cela je me suis rendue au Baltic foundation for contemporary art et malheureusement, à part une vue très chouette je suis restée de marbre. 

Je n’ai pas grand chose à dire de plus sur Newcastle, je l’avoue. Mais maintenant je saurais ! 

0