Troisième dimanche de l’Avent, les bougies allumées, la soupe de chou-fleur presque prête, le sapin qui embaume le salon, la musique douce très douce de Cat Power, les baisers dans le cou, le roman presque fini sur la table basse, les fleurs un petit peu partout, le thé de Noël encore tiède, le bruit de l’eau qui emplie la baignoire. Le goût du dimanche, le goût de la douceur de décembre. Le bruit du calme.

  
Un peu de douceur à écouter, ici.

0